Regards sur la sophrologie

portrait flash!

Alfonso Caycedo , fondateur de la sophrologie, et Natalia, sa fille.

 

 SOPHROLOGIE,

mot d'origine grécque: SOS =sérénité, Phren= esprit, étude, Logos= science, discours

          ..."l'Ecole du Positif de l'Être"...(A. Caycédo)

 

 

 

 

Concrêtement , la sophrologie est avant tout une pratique quotidienne : une sorte de « gymnastique » de la conscience dont les bienfaits s'éprouvent dans notre vie de tous les jours.

Il n’est pas nécessaire « d’aller mal » pour pratiquer la Sophrologie.

Elle peut être assimilée à une discipline de développement personnel aux vertus thérapeutiques.

Nous allons à la conquête ou au renforcement de l'équilibre entre notre corps, notre mental, nos émotions !
L'entraînement sophrologique se construit avec des pratiques à médiation corporelle : relaxations dynamiques et techniques spécifiques. 

 

D’où vient-elle ?

Considérée à l’origine comme une science médicale, la sophrologie a été  développée en Espagne  par Alfonso CAYCEDO, neuro psychiatre, présentée au monde médical à partir de 1960 et  progressivement rendue accessible  à tout public.

Quelles applications dans le quotidien chacun ?

à chacun selon ses besoins...sans oublier que la sophrologie est un cheminement et non un fourre tout de recettes.

 - Trouver, retrouver un équilibre général au quotidien : par exemple vitalité et capacité de détente...

ou

  -"Travailler"  plus spécifiquement sur certains aspects de sa relation à la vie:

  • Gestion du stress, des émotions désagréables : « Comment je m’adapte aux situations de la vie ?
  • Confiance en soi :« Est ce que je suis moi, est ce que je m’affirme ? »
  • Cohérence entre façon de vivre et valeurs de vie : « Est ce que je vis en fonction de mes valeurs (= ce qui est important pour moi) et lesquelles ? »

A qui s’adresse t-elle ?

La première indication de la sophrologie est la motivation de l’intéressé d’autant que l’efficacité des techniques dépend également de leur répétition.Elle s’adresse à tout public, enfants, adultes, actifs de tous milieux socio- professionnels, étudiants, futures mamans, retraités, demandeurs d’emploi, sportifs, artistes......

Qu’est ce qu’un sophrologue ?

le sophrologue n'est ni un maître, ni un gourou: La sophrologie n’est dépendante d’aucune philosophie, ni croyance,

Le Sophrologue non thérapeute oriente son travail sur les capacités de la personne. En fonction des objectifs à atteindre, définis avec l'intéressé(e) (quel est son besoin, que souhaite t'il(elle))  il propose des axes de travail sophrologique  et ce dans une relation d’alliance et non de dépendance.

 Le "Sophrothérapeute" utilise souvent la sophrologie comme outil comlplémentaire et "peut aborder les contenus plus personnels" (cf.Pascal Gautier. Découvir la Sophrologie) 

 

SEANCES: D'une durée entre 1h et 1h30, Les séances sont proposées en individuel(lle) ou en groupes selon le besoin.La modalité est choisie par l'intéressé(e) aprés entretien avec le(la) sophrologue.

 

Si humer la sophrologie vous a donné faim...jetez vous sur la page"Biblio, Publications", sinon... à la place ou en plus...rejoignez la page "tester une pratique".

 

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

22.08 | 14:30

Cher collegue
Pourriez vous m aider à trouver les bouquins Caycedo en particulier Aventure de la séphrologie et le dictionnaire de la sophrologie
Reconnaissance

...
13.04 | 13:37
SOPHROLOGIE a reçu 1
14.01 | 20:05
Ma page d'accueil a reçu 1
21.12 | 16:09
Sophro "Classique" a reçu 1
Vous aimez cette page